Les villes de Mont-Saint-Aignan, Bihorel et Bois-Guillaume relancent le Conseil Intercommunal de Sécurité et de Prévention de la Délinquance (CISPD)

Ce conseil fut crée en 2002 entre les trois grandes villes du plateau nord de Rouen que sont Mont-Saint-Aignan, Bihorel et Bois-Guillaume. Ces dernières ont décidé de relancer le Conseil Intercommunal de Sécurité et de Prévention de la Délinquance (CISPD) afin de mettre en commun leurs forces pour combattre la délinquance.

Sans-titre-6

Réunion entre les maires de Mont-Saint-Aignan, Bois-Guillaume et Bihorel.

L’idée étant pour ces trois villes de mettre en commun leurs moyens financiers, techniques et surtout humains afin de prévenir de la délinquance possible dans ces communes. L’une des premières actions a été de financer conjointement l’achat d’une paire de jumelle radar qui sera utilisée au prorata des villes concernées. Le CISPD était au point mort depuis 2013, les communes ont conjointement défini cinq axes majeurs de coopération à savoir :

  • Lutte pour la prévention routière
  • Prévention des addictions
  • Aide à l’insertion des jeunes
  • Prévention à la sécurité des biens et des personnes
  • Implication citoyenne

De nombreuses actions allant en ce sens sont prévues tout au long de l’année, les trois villes ayant adoptées le slogan : “trois villes, un territoire commun”. Souhaitons également que ce type d’initiative permette de réaliser des économies aux villes impliquées !